Quelle différence y a-t-il entre les shampoings bio et conventionnels ?

Les shampoings sont des liquides spécifiquement conçus pour le nettoyage du cuir chevelu et des cheveux. Ils peuvent également être sous forme de crème ou de poudre. De nombreuses personnes en utilisent un peu partout dans le monde afin d’optimiser la capacité du cuir chevelu à bien fonctionner. Quels sont les points de différence entre les shampoings bio et conventionnels ?

Les tensioactifs

Quel que soit la marque ou le modèle du produit, les shampoings ont tendance à contenir des tensioactifs. Il s’agit notamment des agents de surface qui sont très prisés dans le lavage du cuir chevelu. Ils permettent en général d’avoir l’effet moussant. Si vous utilisez des shampoings conventionnels, vous consommez indirectement des tensioactifs faits à base de sulfates. Or, ces derniers sont considérés comme des agents qui peuvent provoquer des irritations et des allergies. Continuez à lire ce contenu pour avoir plus de précisions.

En parallèle : Manteaux en velours côtelé femme pour l'automne-hiver

Cependant, vous ne serez pas face à des situations désavantageuses en privilégiant des shampoings bio. En effet, les fabricants veillent à utiliser des tensioactifs doux. Ils misent beaucoup plus sur des produits naturels et non agressifs. À titre illustratif, il peut être cité : 

  • Decyl Glucocides (issu du sucre).
  • Coco Glucocides ou Sodium Cocoyl (issus de la noix de coco).
  • Wheat Protein (protéines de blé).
  • Lauryl Glucoside. 
  • Etc.

Bien que ces produits n’offrent pas autant de mousses que les tensioactifs chimiques, ils sont tout à fait efficaces. Par conséquent, l’utilisation des shampoings bio ne provoque pas la disparition des cheveux et ne peut pas abîmer le cuir chevelu.

Avez-vous vu cela : Pourquoi acheter une robe sur une boutique de mode champêtre ?

Les agents de texture

Aujourd’hui, l’obtention des shampoings à la texture onctueuse est une priorité absolue pour les entreprises spécialisées dans ce secteur d’activité. Pour y parvenir, elles ont tendance à miser sur les agents de texture. Dans les produits classiques, les fabricants privilégient des agents provenant de la pétrochimie. Il peut s’agir par exemple du glycéril srearate et/ou du PEG. Toutefois, sachez que ces agents sont néfastes pour la santé et pour l’environnement.

Concernant les shampoings bio, les fabricants ont tendance à se tourner vers les produits naturels. Bien que les agents de texture soient moins nombreux, chacun d’entre eux est biodégradable. Dans la plupart des cas, les professionnels veillent à les confectionner en misant sur les gommes végétales telles que : 

  • La gomme xanthane, 
  • La gomme de la caroube ; 
  • La gomme du guar ; 
  • Etc. 

Les conservateurs

Dans les produits industriels constitués d’eau, il est impératif d’utiliser des conservateurs pour conserver leur propriété sur une longue période. Ce phénomène est également enregistré au niveau des entreprises spécialisées dans la fabrication des shampoings. Dans les produits conventionnels, les spécialistes privilégient la synthèse chimique généralement appelée le parabène. Cependant, cela peut avoir des conséquences néfastes sur le cuir chevelu. Si vous privilégiez des shampoings biologiques, vous bénéficierez des conservateurs naturels tout à fait efficaces.